La RSE chez Aepsilon, selon Angèle

Les inclassables


Il est évident que la Responsabilité sociétale d’une entreprise doit être considérée sérieusement. Depuis toujours ancrée dans nos valeurs, nous avons demandé à Angèle d’agir avec nous, sur ce sujet.


Pour commencer, peux-tu rappeler ton parcours et le poste que tu occupes? 

Je m’appelle Angèle et je suis étudiante en 2ème année à l’école de Sciences Politiques, à Aix en Provence. Suite à l’acquisition de mon Baccalauréat Economie et Sociale, je développe mes compétences dans la finance, la stratégie commerciale mais également la responsabilité sociétale des entreprises.

Embauchée pour un mois, j’ai choisi Aepsilon pour ses valeurs, communes aux miennes. Le sujet de la RSE nous tient à cœur. La direction a déjà impulsé le mouvement dans l’entreprise, qu’il reste à formaliser. L’enjeu de cette expérience est de définir les objectifs concrets pour permettre à l’entreprise d’avancer comme elle le souhaite. Par conséquent, cela permettra d’impliquer tous les membres de la société aussi. Ainsi, je travaille en étroite collaboration avec la direction afin d’y réfléchir sur le long terme et le court terme. 


Concrètement, comment s’est déroulé ton mois parmi nous ?

Premièrement, j’ai dû assimiler toutes les informations à ma portée. J’ai consulté l’avis de différents salariés pour implicitement les sensibiliser sur notre démarche. 

L’entreprise s’est déjà “évaluée” en matière de RSE grâce à une auto-évaluation mise en place par “B Corp”. La certification est très reconnue et fiable car elle demande à ce que les entreprises justifient leurs actions. Cette étape m’a aidé à formaliser la position d’Aepsilon sur les grands axes de la RSE. 

Par exemple, nous avons renseigné le système d’influencers qui est une innovation managériale pratiquée ici. Mais encore, des petites actions comme le remboursement des transports en communs que prennent les salariés pour se rendre au travail.

Pour aller plus loin, je me suis basée sur la norme “ISO26000” et d’autres certifications permettant notamment, de mettre en exergue les lacunes existantes.


Quels sont les axes de développement mis en lumière ? 

Au contraire d’autres entreprises, Aepsilon est déjà bien sensibilisée sur les mesures RSE qu’une PME pourrait mettre en place. 

Pour l’environnement, nous choisissons de renforcer nos actions en faveur du développement durable. Nous souhaitons accentuer notre relation de confiance avec toutes les parties prenantes avec lesquelles nous travaillons: les salariés, le bailleur des locaux que nous occupons, nos clients et fournisseurs.

Pour finir, faire vivre l’économie locale est très important à nos yeux. Donc, se fournir localement est également un axe d’amélioration. 


Que retiens-tu de cette expérience ?

Mes missions ont été enrichissantes, je garderai un très bon souvenir de ce mois. Personnellement, cette expérience me permet de m’insérer dans le monde du travail. J’ai également beaucoup appris sur le sujet de la RSE, que j’affectionne particulièrement. Je retiendrai la rencontre de personnes très intéressantes et qui m’ont accompagnés avec brio dans cette analyse.


Que peut-on te souhaiter pour la suite de ton parcours ? 

De la réussite dans mes études et de préciser mon projet professionnel, ce serait déjà pas mal 😉 !


Plus d’articles de blog :

Lilia Benali
Lilia Benali

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *